CARITAS DEVELOPPEMENT GOMA
CARITAS DEVELOPPEMENT GOMA

2500 ménages des déplacés bénéficient des intrants wash à Nyiragongo

10
0 0
Read Time:2 Minute, 19 Second

(caritasdegoma.org , juillet 2022). C’est dans le cadre du projet Réponse d’urgence aux besoins en Eau hygiène assainissement  des populations déplacées de Nyiragongo financé par Unicef, que la Caritas Goma a procédé à la distribution des intrants wash aux ménages touchés par la crise des conflits armés dans la zone de santé de Nyiragongo à Buhumba.

Dans l’Est de la République démocratique du Congo, plusieurs habitants ont fui leurs villages dans le territoire de Nyiragongo, depuis plus de deux mois, à cause des affrontements entre les rebelles du M23 et les Forces armées. Ces atrocités ont affecté des milliers de personnes, dont en majorité des femmes et des enfants. Depuis le mois de mars, plus de 158.000 personnes ont dû fuir les zones à conflits en se séparant de leurs familles.

Eu égard à cela, « les interventions humanitaires se poursuivent bien que les ressources financières et l’accès humanitaire soient limitées », a insisté Justin Akili coordonnateur du bureau diocésain de développement à la Caritas Goma. C’est pourquoi, cette structure humanitaire a soulagé la population de Buhumba et Kibumba qui a regagné leurs villages. Des jerricanes, seau et savons, sont des articles que les nécessiteux ont bénéficié, du 15 au 16 juillet 2022.

Certains bénéficiaires n’ont pas caché leurs sentiments pendant la réception des intrants. C’est le cas de Jean Pierre Mashimango : « je suis très reconnaissant de ce don que la Caritas Goma nous donne. Ce kit constitué de 2 jerricanes, 4 tiges de savon et 1 seau essuient nos larmes pendant cette période où nous avons tout perdu à cause de la guerre ; nous disons merci à Caritas et Unicef son partenaire ».

 

De sa part, Bakaniye mukabagabo, veuve de son état, joiognant sa voix au micro de la Cellule de Communication de la Caritas, parle d’un soulagement inattendu : « ma maison était systématiquement pillée par les rebelles du M23. Maintenant que je suis de retour, voilà que la Caritas Goma me soulage par ce kit wash qui vient répondre exactement aux besoins que j’éprouve. Que vous ne cessiez de venir en aide aux populations vulnérables. Dieu vous donnera le centuple ».

Rappelons que dans le territoire de Nyiragongo, où de violents combats avaient opposé l’armée au M23 fin mai, la situation sécuritaire reste volatile en dépit d’une accalmie relative qui s’observe sur l’ensemble des groupements de Kibumba et Buhumba depuis le 26 mai, a ajouté l’OCHA dans son dernier rapport de situation.

Les populations qui sont retournées dans leurs villages expriment des besoins en nourriture et moyens de subsistance, articles ménagers essentiels, eau potable, éducation. Plus de 600 familles dont les habitations auraient été détruites au cours des affrontements ont aussi urgemment besoin d’abris.

Kandi-da Augustin, Communication/ Caritas Goma

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×

 

BIENVENUE!

× Besoin d'aider ?