CARITAS DEVELOPPEMENT GOMA
CARITAS DEVELOPPEMENT GOMA

Des associations paysannes bénéficient des semences améliorées à Nyiragongo

33
0 0
Read Time:2 Minute, 41 Second

Dans le cadre de son projet ‘’Protection et relèvement précoce’’ financé par Autralian Aid, la Caritas Goma a procédé, le mercredi 06 avril 2022, à la distribution des semences vivrières et maraichères ainsi que des outils aratoires aux participants communautaires, victimes de l’éruption volcanique en vue du relèvement économique et de la sécurité alimentaire.


L’éruption du volcan Nyiragongo survenue le 22 mai 2021, a laissé la population de Goma dans une perplexité et la population de Nyiragongo dans une extrême pauvreté. Cette dernière qui n’a ni habitation, ni bétail, ni de réserve alimentaire, ni terre arable, a vu toute sa fortune décimée par la lave. Ces conséquences néfastes qui ont engouffré cette partie du pays se répercutent jusqu’aujourd’hui dans l’économie des ménages.
Pour apporter un soulagement à cela, la Caritas Goma a réalisé des interventions d’urgences et de développement durable pour relever la vie socio-économique de cette population en besoin. C’est dans cette optique qu’elle a amorcé une deuxième phase de résilience en apportant des semences vivrières et maraichères aux associations paysannes, repères pour booster le développement des communautés.


Devant les bénéficiaires, l’ingénieur agronome qui accompagne ces associations a procédé à la présentation de différentes variétés de semences et outils aratoires.
« Il est temps que nous prenions notre vie en main. Vous êtes priés de prendre au sérieux cette saison culturale que vous commencez. Voici le maïs, haricot, choux, tomate, carotte, amarante, poivron, oignon, pomme de terre,… ce sont des semences améliorées et très importantes pour la bonne nutrition de nos familles », a déclaré l’ingénieur.
Joyeux de cette donation, les membres des associations paysannes ‘’Umoja ni nguvu’’ et ‘’Tusonge mbele’’qui avaient déjà préparé les champs communautaires pour cette fin, ont également exprimé leurs avis. C’est le cas de Bazimaziki Senzoga: « Nos champs étaient brûlés, nos maisons calcinées par la lave. Mais aujourd’hui nous éprouvons une joie immense car la Caritas Goma nous sauve la vie. Déjà nous avons un champ communautaire, nous sommes capacités sur les techniques modernes de l’agriculture et nous voulons expérimenter à travers les semences que nous avons bénéficié. Surement nos enfants ne mourront plus de faim ! D’ici trois mois, nous allons goûter les prémices ».


Rassurant les bénéficiaires, Jeannot Kassa Gestionnaire de ce projet, a explicité l’objectif que poursuit la Caritas Goma pour cette deuxième phase : « Avec vous, c’est le relèvement économique que nous poursuivons. Nous voulons voir une auto-prise en charge grâce aux potentialités que regorge votre communauté et votre savoir-faire. Dans le contexte qui est votre, nous le savons, le repère c’est l’agriculture qu’il faut promouvoir ; vous-même vous l’avez affirmé à travers le choix de semences améliorées que vous avez choisi et qui cadrent avec votre habitude alimentaire. Nous espérons une bonne rentabilité avec cette saison culturale ».


Soulignons que la récolte de ces denrées alimentaire servira à la sécurité alimentaire, la commercialisation pour accroitre le revenu des ménages, la lutte contre la malnutrition,… ces associations paysannes de Nyiragongo qui ont perdu leur fortune pendant l’éruption volcanique projettent répondre au besoin alimentaire de plus de 1000 ménages par extension.

KANDI-DA Augustin,  Cellule de Communication / Caritas Goma

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *