CARITAS DEVELOPPEMENT GOMA
CARITAS DEVELOPPEMENT GOMA

Des confessions religieuses se liguent pour la paix à l’Est du pays

26
0 0
Read Time:4 Minute, 0 Second

Goma, le 4 février 2022 (caritasdegoma.org) – Réunis dans un atelier, à Goma, au centre d’accueil Isidore Bakanja en date du 19 Février 2022, à l’occasion du lancement officiel du projet interconfessionnel pour la paix au Nord-Kivu, les leaders religieux du Nord-Kivu, toutes confessions et dénominations confondues, prennent l’engagement à ce jour d’accompagner le processus de consolidation de la paix au Nord-Kivu.

Considérant le rôle prophétique que les confessions religieuses sont appelées à jouer, à savoir celui de prévenir les causes à la base des conflits, construire une dynamique de paix et promouvoir la justice sociale pour la transformation des cœurs et convaincus que le plan de Dieu pour l’homme est d’assurer son bien-être intégral, à travers le message de l’évangile qui nous appelle à l’amour du prochain, au pardon, à la réconciliation, à la pratique de la vérité et de la justice ; les confessions religieuses dans la ville de Goma se liguent dans la recherche de la paix à travers un projet interconfessionnel qui vise la cohésion sociale et la cohabitation pacifique.

Tous réunis, les leaders religieux se sont livrés à la presse par le biais du Révérend Samuel Ngayihembako, Représentant de l’ECC Nord- Kivu: « A l’issue de cet atelier de lancement dudit projet, nous leaders des confessions religieuses présents à cette rencontre reconnaissons unanimement que la paix demeure aujourd’hui plus que jamais notre dominateur commun et qu’elle doit être continuellement recherchée par tous, sans considération de nos diversités doctrinales. Ainsi, avons-nous trouvé l’impérieuse nécessité de conjuguer nos efforts pour la restauration de la paix au Nord-Kivu longtemps déchiré par des conflits récurrents et des violences de tous genres. Et même pendant cette période d’état de siège qui peine à rétablir la paix durable. Conscients que la recherche de la paix et la réconciliation nécessite impérativement l’unité et toutes les confessions religieuses, en ayant une voix commune en vue de porter plus haut le message pour un plaidoyer efficace pour la paix, nous, leaders des confessions religieuses au Nord-Kivu déclarons ce qui suit : notre engagement effectif au projet interconfessionnel pour la paix, notre soutien aux autorités de la province dans leurs efforts de recherche de la paix et la cohabitation pacifique des communautés, notre implication et détermination en mobilisant les chrétiens à être des instruments de paix, comme dit la prière attribuée à saint François d’Assise qui trouve sa source dans la parole de Dieu : ‘’Heureux ceux qui procurent la paix’’, Mt 5, 9 et Sourate Mutahina verset 8 ainsi que Al’ Imuran verset 8 ».

Signalons que ce projet aura trois volets : le renforcement des capacités des leaders religieux locaux de s’adresser aux défis de la paix et la réconciliation dans leurs communautés respectives ; émettre des messages publics, clairs et unis des nominations différentes sur la paix et la réconciliation dans le Nord Kivu avec un plaidoyer envers les autorités ; et finalement, les activités sportives et culturelles pour la sensibilisation.

Après la signature de la déclaration des leaders interconfessionnels, S.E Mgr Willy Ngumbi, Evêque du diocèse de Goma qui a ouvert ces assises, a clôturé tout en insistant sur le rôle que le pasteur digne doit revêtir : « Considérant le rôle prophétique que les confessions religieuses sont appelées à jouer, à savoir celui de prévenir les causes à la base des conflits, construire une dynamique de paix, nous devons promouvoir la justice sociale pour la transformation des cœurs. Convaincus que le plan de Dieu pour l’Homme est d’assurer son bien-être intégral, à travers le message de l’évangile qui nous rappelle à l’amour du prochain, au pardon, à la réconciliation, nous devons pratiquer la vérité et la justice ».

Ce projet qui est en partenariat avec Tearfund DRC, CAFOD DRC, Christian Aïd DRC et chapoté par L’Eglise Anglicane du Congo et le Diocèse de Goma ; C’est un projet pilote qui se déroulera du mois de Février au mois de juin 2022 dans les territoires de Masisi et Nyiragongo ainsi que la ville de Goma.

Le comité organisateur est formé de quatre représentants légaux de Goma qui ont déjà l’habitude de collaborer entre eux pour la paix. Notamment : Mgr. Willy Ngumbi, Evêque du Diocèse Catholique de Goma, Mgr. Jean-Claude Nawej, Évêque de l’Eglise Evangélique luthérienne, Rév. Dr. Samuel Ngayihembako, Président de l’ECC et Représentant légal de la 3ème CBCA et Ven. Martin Gordon, Vicaire General de L’Eglise Anglicane, Diocèse de Goma.

La prochaine étape du projet est maintenant d’élargir l’étendu pour inclure d’autres confessions religieuses, surtout pour la formation des leaders.

Augustin KANDI-DA / Cellule de Communication Caritas Goma

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *