Read Time:3 Minute, 15 Second

Partant de l’évaluation rapide des besoins humanitaires menée par la Caritas Goma à Kanyaruchinya et dans d’autres sites où sont cantonnés les déplacés qui ont fui leurs villages à cause des affrontements entre les forces armées de la RDC et les rebelles du M23, une assistance en vivres et non vivres est tellement souhaitée pour soulager ces nécessiteux.

Depuis le 27 mars 2022, les rebelles du M23 ont lancé de nouvelles attaques contre l’armée nationale dans le groupement de Jomba. Plus  de 45.000 personnes selon le Gouvernement ont fui et obligées d’abandonner leurs moyens de subsistance en se dirigeant à Ntamugenga, Rutshuru, Kiwanja et en Ouganda pays voisins.

Malgré les messages rassurants des Autorités, les combats sont toujours en cours jusqu’à présent dans ces zones, précisément en groupement Jomba où se trouvent les collines de Chanzu, Runyoni. A partir du 25 mai les combats ont connu une extension   jusqu’en groupement de Kisigari dans les villages Kanombe, Nyesisi, Gisiza,  Kabaya, Rumangabo ; en groupement de Gisigari et en groupement de Rugari. Face à ces récents affrontements, certains ménages dont le nombre n’est pas encore connu se sont dirigés à  Buvunga, Katale, Biruma, Kalengera, Rubare, Rutshuru et Kiwanja.

Cherchant à élargir leur rayon de combat, les dits rebelles du M23, en date du 24 mai 2022, ont attaqué les positions  militaires des FARDC dans le territoire de Nyiragongo en groupements de Kibumba et Buhumba causant de nouveau une grande vague des déplacés, la majorité  fouillant vers le Sud (territoire de Nyiragongo plus précisément dans les sites de Kibati, Bujari, Mujoga, Kanyaruchinya et Kayembe ainsi que la ville de Goma (installés en familles d’accueil dans les quartiers de Majengo, Katoyi, etc.). D’autres déplacés ont fui vers le Nord dans le groupement de Rugari et Gisigari avant que la circulation sur la route Kibumba – Rutshuru ne soit coupée.

Parmi les sites qui hébergent ces déplacés que la Caritas Goma a visité : Paroisse  catholique de Kanyaruchinya, l’église adventiste, Nazaréen, CBKA, CBZE et RCDC, écoles primaires et secondaires de Kanyaruchinya, AFDI, KAYEMBE, Mujoga, Avé Maria, etc.

Constat de premiers besoins exprimés par les déplacés : l’Eau-Hygiène-assainissement, Nourriture, Abris, AME, Protection. Le problème en eau est crucial dans tous les sites mais jusque là, il n’a pas été constaté des épidémies mais le risque d’apparition d’épidémie est élevé.

Sur la route principale du quartier Majengo situé au nord-Est de la ville de Goma, ils sont nombreux les habitants de la localité de Kibumba ayant fui les affrontements.

Florence Niyonzima, mère de 4 enfants, attendait l’occasion de sortir de sa maison, mais ce n’est que vers 13 heures qu’elle a trouvé l’occasion de s’échapper, maintenant qu’elle est à Goma elle se sent en sécurité. Sa grande inquiétude aujourd’hui est de trouver de quoi mettre sous la dent pour ses enfants. Dans un entretien avec le staff d’Urgence de la Caritas Goma, elle déclare : « Nous étions endormis avant d’être surpris par des détonations d’armes lourdes et légères à 3 heures du matin. Au réveil, nous avons trouvé beaucoup de militaires dehors en train de combattre, et nous n’avons pas trouvé le moyen de quitter la maison. C’est vers 13 heures, que nous venons de profiter d’une accalmie pour nous réfugier ici à Goma », explique Florence Niyonzima, habitante du territoire de Kibumba.

Au vu de la situation actuelle de ces ménages, il est important de procéder au classement des ménages dans ces sites et familles d’accueil,  avant que le pire n’arrive. Les besoins ci – haut cités sont extrêmement urgents.

Signalons que la division provinciale des affaires sociales et humanitaires vient de commencer l’enregistrement dans les 5 sites (Kibati, Mujoga, Kanyaruchinya, Kayembe et Bujari) et les autorités locales sensibilisent tous les déplacés à se diriger dans le seul site de Kanyaruchinya.

Eddy Yamwenziyo / Cellcom Caritas Goma

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
100 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous post Des diagnostics communautaires menés dans la z.s de Kirotshe par la Caritas Goma
Next post Une nouvelle agence de la microfinance Tujenge Pamoja voit le jour à Goma