CARITAS DEVELOPPEMENT GOMA
CARITAS DEVELOPPEMENT GOMA

Remise officielle de trois pavillons à l’HGR Kirotshe par la Caritas Goma

20
0 0
Read Time:2 Minute, 41 Second

Il s’agit de trois pavillons dont celui de la pédiatrie, du bloc opératoire et maternité réhabilités à l’hôpital général de référence de Kirotshe en territoire de Masisi grâce à l’appui financier de la Coopération suisse (DDC) via Caritas Congo Asbl et son partenaire d’exécution Caritas Goma. Une activité qui rentre dans le cadre du Projet Intégré Nutrition et Santé (PINS) dans les zones de santé de Kirotshe.

C’est Mgr Willy Ngumbi, Evêque du diocèse de Goma et Prisca Kakule, coordinatrice des experts près le conseillé du Gouverneur en charge de la Santé, représentant l’autorité provinciale empêchée qui ont coupé le ruban symbolique donnant  ainsi accès  au personnel dans les différents pavillons réhabilités par la Caritas Goma.

Devant les autorités politico- administratives, les partenaires et le corps médical, le prélat catholique a félicité la collaboration entre la Caritas Goma et la Caritas Congo asbl. Une collaboration qui sauve des vies, a –t-il-dit avant de rappeler combien ce geste vient contribuer aux efforts du Gouvernement congolais dans la lutte contre la malnutrition en province du Nord-Kivu : « L’hôpital de Kirotshe est une mère qui a sauvé et qui continue à sauver des vies humaines depuis de longues années. Chers médecins et infirmiers, le monde voit tous les biens que vous faites car même épuisés, vous continuez à vous engager avec professionnalisme et abnégation auprès des malades. Soyez ici rassurés de notre accompagnement dans tous ce que vous faites au service des malades et que le Seigneur bénisse votre engagement », a déclaré Mgr Willy devant l’assemblée.

Pour le médecin Directeur Salomon Mwisha,  ces pavillons viennent résoudre tant soit peu les difficultés combien multiples auxquelles se bute encore l’HGR Kirotshe. Avec 18 lits et matelas reçus, le médecin Directeur est serein que les patients se verront dans les meilleures conditions d’hospitalisation. Aussi, a-t-il souligné, depuis l’exécution du projet PINS une réduction de la mortalité infantile s’observe dans l’HGR et dans la communauté grâce aux efforts des agents de la santé : « Avec les sensibilisations qui se font dans la cité par les agents de la santé,  la mortalité infantile liée à la malnutrition est passée de 7% à 0,29% des cas de décès. Avec les équipements que nous avons réceptionnés aujourd’hui ainsi que les intrants, j’ose croire que nous maitriserons petit à petit la situation ».

Débuté depuis 2021, le projet PINS se bat tant bien que mal à réduire le niveau de la malnutrition dans différents airs de santé ainsi que dans la communauté environnante grâce aux sensibilisations des agents terrain de la Caritas Goma sur la nécessité de consommer des aliments riche en 4 étoiles.  Grace au dit projet, l’on compte aujourd’hui 2000 bénéficiaires qui ont adhéré à la mutuelle de santé dont les femmes enceintes et allaitantes ainsi que les enfants de moins de 59 mois qui reçoivent les soins. La dotation en médicaments dans les 7 formations sanitaires, la dotation des outils de reportage ainsi que la distribution des semences et outils aratoires pour la mise en place des champs communautaires dans chaque air de santé, sont l’œuvre du projet.

Lydie Waridi Kone, Cellule de Communication/ Caritas Goma

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×

 

BIENVENUE!

× Besoin d'aider ?