CARITAS DEVELOPPEMENT GOMA
CARITAS DEVELOPPEMENT GOMA

Des associations paysannes bénéficient des intrants agricoles à Minova

20
1 0
Read Time:2 Minute, 20 Second

Dans le cadre de son programme TUINUKE, Protection et Moyens de subsistance durables appuyé financièrement par la Caritas Australie, et dans l’objectif de contribuer au relèvement économique des participants communautaires, la Caritas-Dévéloppement Goma a procédé à la distribution des outils aratoires et des semences aux différentes associations paysannes de Minova, le mardi 6 septembre 2022.

Le secteur agricole du pays en général et des provinces du Nord et Sud-Kivu a été gravement perturbé par l’insécurité grandissante et la persistance des conflits armés qui durent depuis des décennies, et qui ont entraîné de nombreux problèmes entre autre la malnutrition chronique, la pauvreté extrême des populations et le manque d’hygiène, …

Pour soulager la souffrance de ces milliers de personnes qui ont un besoin pressant dans la sécurité alimentaire, la Caritas Goma, à travers son programme TUINUKE a mis en place un système d’associations paysannes auxquelles elle a doté des champs communautaires qu’ils exploiteront chaque fois pour pallier à ce problème longtemps senti.

C’est dans cette même optique que 390 participants communautaires, repartis en 13 associations paysannes (Bweremana, Minova, Buzi, Kishinji, Bwisha, Mulala, Bulenga, Kalungu, Bishange, Kibale, Buganga, Kitalaga et Bukobati) qui exécutent des travaux agricoles ont bénéficié des outils et matériels culturaux notamment : 1 houe par participant communautaire(PC), 1 bâche par association paysanne(AP), 1 ache par CAP, 1 arrosoir et 1 pulvérisateur par AP.

A ces outils et matériels, se sont ajoutés des semences vivrières et maraichères entre autres : oignon rouge, choux pomme, poivron, aubergine, poireaux, amarantes, haricots, maïs, soja, haricot, arachides,…

Heureuse de cette donation, Christelle Mugabo, une des participants communautaires s’est livrée au microphone de la cellule de Communication de la Caritas Goma : « La Caritas Goma nous a doté des champs, et aujourd’hui nous sommes encore très heureuses de voir qu’elle continue à nous soutenir à travers ces dons constitués des outils agricoles. Personnellement je vais me mettre avec toute ma dernière énergie au travail des champs pour qu’à la fin de cette saison culturale je puisse récolter de bons résultats, avec lesquels je parviendrai à payer les frais scolaires de mes enfants ».

Pour sa part, Eugène Gashabuka, Ingénieur agronome qui accompagne ces associations paysannes au sein du programme TUINUKE a invité les participants communautaires à bien prendre soin des outils qui leur ont été doté et de profiter de cette saison culturale pour enfin produire et récolter une quantité suffisante.

Signalons que les semences qu’ont reçues ces associations paysannes serviront pour cette saison culturale 2023 A, qui va du mois de septembre 2022 au mois de février 2023. Ainsi donc, la récolte de ces denrées alimentaires viendra répondre aux besoins de la sécurité alimentaire et la commercialisation pour relever l’économie et  lutter contre la malnutrition.

Angèle Buke

Cellule de Communication

Happy
Happy
33 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
67 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×

 

BIENVENUE!

× Besoin d'aider ?