CARITAS DEVELOPPEMENT GOMA
CARITAS DEVELOPPEMENT GOMA

Distribution du cach aux déplacés de Rusayo

688
0 0
Read Time:3 Minute, 33 Second

En vue de soulager tant soi peu la souffrance des populations déplacées, la Caritas Goma a procédé à la distribution du cash à ces personnes souffrantes, ce mercredi 4 octobre 2023 à Rusayo, activité financée par le Programme alimentaire mondial(PAM).

Victime des guerres à répétitions, l’Est de la République Démocratique du Congo connait de moins en moins la paix surtout dans sa partie Est, précisément dans les territoires de Rutshuru, Nyiragongo, Beni et Masisi.   Fuyant leurs habitations suite à ces dites guerres, les populations viennent de Kitshanga, Sake, Kimoka, Burungu, Rutshuru, en laissant tout derrière eux : champs, bétails, commerces etc. ; pour se réfugier dans des camps à Goma et dans le territoire de Nyiragongo.

Face à cette situation la Caritas-Développement Goma a intervenu afin de répondre à certains besoins de déplacés de territoire de Nyiragongo à Rusayo pendant deux jours, 16 418 bénéficiaires ont été assistés en cash.

Mis à part la distribution du cash, une prise en charge nutritionnelle est assurée aux femmes enceintes, femmes allaitantes et aux enfants de 6 à 59mois en prenant leur périmètre brachial, vérifier les idem, et d’autres pathologies associées à la malnutrition. Une fois que le dépistage est réalisé, les femmes et les enfants atteints par la malnutrition sont dirigés vers le centre de santé Rusayo pour recevoir un traitement approprié.

Pour une distribution transparente et équitable, la Caritas Goma a opté pour un processus numérique qui s’est déroulé de la manière suivante :

« Tout d’abord, nous utilisons l’application Moda pour vérifier si une personne est programmée pour aujourd’hui. Grace à cette application, nous sommes en mesure de localiser la personne en question. Ensuite, nous apposons des stickers  sur les jetons pour vérifier si elles se sont présentées à la table de vérification. Une fois que nous avons localisé la personne,  nous procédons à la vérification de sa présence dans notre  base de données en capturant ses empreintes digitales. Il est important de souligner que si la personne n’est pas  bénéficiaire, nous ne collectons jamais ses empreintes. Cette procédure s’applique même aux enfants et les femmes enceintes, après vérification, nous remettons un reçu à la personne, ce qui lui permet de se rendre à la banque pour bénéficier des avantages prévus. Après vérification initiale nous utilisons un système POS  distinct pour les hommes et les femmes afin d’éviter les doublons, cela garantit qu’une personne ne peut pas bénéficier deux fois de la  distribution. Ensuite, nous vérifions les données dans notre base de données et attribuons un numéro  spécifique a la personne au niveau de la  banque, cette numérotation facilite la suivi des bénéficiaires  et à la gestion du processus, dans le cadre de cette vérification nous prenons également  une photo du coupon et de la personne afin de pouvoir l’identifier plus tard si nécessaire.  Pour confirmer que la personne est passé par le POS, nous opposons un sceau de la Caritas, puis nous reprenons le sticker de la première table cela permet de garder une trace claire du passage de la personne dans le processus de distribution.  Une fois que nous avons terminé le processus de vérification, nous orientons la personne vers la banque. A la banque nous vérifions à nouveau le nom et nous nous assurons de l’authenticité une fois que toute la vérification nécessaire a été effectuée, la banque peut alors servir le bénéficiaire » Explique Monsieur Eddy Yamwenziyo, Coordonnateur du département des urgences à la Caritas Goma.

Aline déplacée de guerre venue de Rutshuru et bénéficiaire du projet exprime sa joie et présenter sa gratitude : « je m’appelle Aline et je suis l’une des déplacées, j’ai reçu un montant de 180 000FC de la part de Caritas. Cette somme va m’aider à acheter des vêtements et de la nourriture pour les enfants, bien que ce ne soit pas suffisant pour couvrir tous nos besoins pendant un mois entier, ceci nous aide dans différents domaines »

Signalons qu’à part la distribution du cash et des vivres aux déplacés de guerre, la Caritas Goma plaide aussi en faveur d’une résolution pacifique des conflits et travaille activement pour améliorer à long terme les conditions de vie des populations vulnérables

Gracia Midagu, stagiaire

Cellule de Communication

 

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *