CARITAS DEVELOPPEMENT GOMA
CARITAS DEVELOPPEMENT GOMA

Dotation des kits d’hygiène et assainissement à la zone de santé de Nyiragongo par la Caritas Goma

283
0 0
Read Time:2 Minute, 27 Second

Dans l’objectif de rendre propre les sites des déplacés et de lutter contre les maladies hydriques, la Caritas-Développement Goma à travers son projet d’urgence humanitaire, financé par le Gouvernement Australien à travers la Caritas Australie, remet des matériels d’hygiène et assainissement à la zone de santé de Nyiragongo, ce vendredi 2 juin 2023 à Kanyaruchinya.

Le territoire de Nyiragongo a reçu des milliers de personnes déplacées suite à la guerre du M23, il y a de cela plusieurs mois. N’ayant pas un milieu sain où vivre, ces déplacés vivent entassés dans des huttes faites de branches et de morceaux de bâches, sans accès aux soins de santé et vivent dans des conditions d’hygiène déplorables et une très grande promiscuité ; qui à leur tour engendrent des maladies hydriques comme le choléra, la malaria qui ravage des familles et provoquent des morts hâtives.

Après avoir palpé les réalités des camps de déplacés et après avoir constaté le taux élevé d’insalubrité s’y trouvant, la Caritas Goma a procédé à la remise des intrants d’hygiène qui serviront chaque fois à rendre les milieux propres. C’est entre autres : 15 brouettes, 100 balais, 30 bèches, 20 poubelles, 50 paires bottes, 50 paires gants de ménage, 10 lunettes de protection, 1 took chlore, 10 sceaux plastiques, 50 torchons, 2 cartons de gel hydroalcoolique, 2 pool tester, 5 boites réactifs, 10 mégaphones, 3 cartons de piles mégaphone, 2 boites de cuillères en plastique, 4 malaxeurs, 5 cartons de savon en tige 600g, 20 kits complets de lavage des mains, 100 blouses tabliers, 24 imperméables, 50 râteaux, 5 pulvérisateurs, 2 baffles et 100 salopettes.

Partant de la statistique récente, nous dit le médecin chef de zone de Nyiragongo, 8000 cas suspects de choléra ont été enregistrés depuis fin décembre 2022 et 21 décès jusqu’à ces jours.

L’Administrateur de la Caritas Goma, monsieur l’abbé Jean-Paul MIHIGO a exhorté la zone de santé bénéficiaire de gérer les intrants en bon père de famille pour que le problème sanitaire qui prévaut dans le milieu soit atténué : « Nous demandons à la zone de santé de Nyiragongo de bien gérer ces outils qui doivent pérenniser la salubrité car, nous devons rendre compte suivant le résultat en voyant la satisfaction des bénéficiaires qui sont les déplacés de guerre ».

Les déplacés à leur tour ont présenté leurs remerciements à la CARITAS Goma et ses partenaires pour l’assistance.

Durant trois semaines, le camion de la Caritas pourra aider à évacuer les immondices dans tous les sites de déplacés et un camion vidangeur des toilettes pourra être mis en œuvre pour permettre aux déplacés de vivre tant soit peu dans des bonnes conditions sanitaires.

Signalons qu’une démonstration de l’usage de ces matériels donnés par la Caritas a été rendu effective en résumant le message de sensibilisation et de lutte contre le choléra avant de clôturer cette cérémonie.

Angèle Buke

Cellule de communication

 

Happy
Happy
100 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *