caritas@caritasdegoma.org

Caritas-Dévéloppement Goma

Main dans la main pour sauver des vies

Nord-Kivu : Vaccination anti-Covid, Mgr Willy Ngumbi prêche par l’exemple

Goma, le 25 Novembre 2021 (caritasdegoma.org) – C’est pour servir d’exemple que Mgr Willy Ngumbi Ngengele, Evêque de Goma, a reçu sa deuxième dose de vaccin contre le covid-19, ce 25 novembre 2021  à l’hôpital Provincial du Nord-Kivu.

Avec au moins 12 millions d’habitants, la province du Nord-Kivu est une région dévastée par le coronavirus. Sur sa route, morts et désolations sont enregistrés et ce, malgré les sensibilisations des professionnels de la santé. En ce jour, on parle seulement de 10 mille vaccinés ; d’où l’implication personnel de ce prélat catholique du diocèse de Goma.

Et pour cette deuxième dose,  Mgr Willy a porté son choix sur le vaccin pfizer après orientation de son médecin traitant. Le 0.3 millilitre, dose recommandée pour les personnes adultes, a été administrée à l’ordinaire du lieu dans un calme interpellateur pour ceux qui hésitent encore à se faire vacciner.

« Les gens doivent cesser d’exprimer des doutes sur la vaccination et arrêter d’avoir peur. Il ne faut pas céder à la manipulation et croire à ce que les gens disent sans fondement. Nous devons faire confiance à nos médecins car ils savent ce qu’ils font. Le vaccin est le seul moyen de nous protéger et protéger les autres. Mais à cela, n’oublions pas le respect strict des mesures barrières, soyons prudents ! », a déclaré Mgr Willy devant le micro de la cellule de Communication de la Caritas Goma.

L’étape suivante a été celle de suivre les pas de  Mgr Willy Ngumbi. Ainsi, l’abbé Richard Muhindo, Directeur de la Caritas Goma, l’abbé Christian Kisonia, Chancelier du diocèse de Goma et Claude Kambale, chargé des Relations publiques/Caritas ont également reçu leurs doses de vaccin.

Signalons que la campagne de vaccination contre le coronavirus a été lancée le 6 octobre 2021 dans la province du Nord-Kivu. Déjà en avril dernier, les autorités sanitaires avaient initié un effort de vaccination avec des doses du vaccin d’Astra Zeneca car selon les responsables de la vaccination, la population a le choix entre les deux types de vaccins.

Lydie Waridi Kone

Cellule de Communication

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *