CARITAS DEVELOPPEMENT GOMA
CARITAS DEVELOPPEMENT GOMA

Relèvement des communautés à Nyiragongo par la Caritas Goma

31
0 0
Read Time:2 Minute, 33 Second

Dans le souci d’assurer un accompagnement économique dans la phase ‘’retour et réinstallation des sinistrés de Nyiragongo’’ dans leurs zones respectives, la Caritas Goma a mis en place le vendredi 11 mars 2022 une Coopérative d’associations paysannes communautaires sous l’approche Asset Based Community Development (ABCD) dans le cadre du projet Nyiragongo phase 2 « Protection et relèvement précoce », financé par la Caritas Australie.

60 participants communautaires répartis en deux associations paysannes ont été réunis par le projet à Nyiragongo pour un briefing sur le fonctionnement d’une Coopérative d’associations paysannes. Ceci, sous les thématiques et domaines développés par le staff du programme Tuinuke de la Caritas Goma : l’agropastoral par Eugène Gashabuka, le microcrédit et éducation financière par Chimène Mwanaweka ainsi que le Genre et protection inculqué par Martine Kaliza.

Notons que les associations paysannes mises en place par le projet mèneront leurs activités dans les trois domaines ci-haut cités et les champs communautaires pris en location leur seront octroyés ainsi que les bétails pour l’élevage afin de relever leur niveau économique.

Contrairement à la phase 1 du projet Urgence Nyiragongo, qui consistait à la réunification des enfants séparés de leurs familles lors de l’éruption du volcan Nyiragongo et l’assistance en biens de première nécessité, la phase 2 consistera à accompagner économiquement les sinistrés de Nyiragongo dans la phase retour et réinstallation dans leurs zones respectives ainsi que le relèvement à travers l’approche ABCD qui est une nouvelle méthode basée sur les potentialités et les atouts d’une communauté qui, au lieu de voir les problèmes et les besoins, elle part plutôt de ses propres ressources et arrive à son développement, a signalé Jeannot Kasa, Gestionnaire du projet Nyiragongo phase 2.

Florida Bazimaziki, une participante communautaire exprime son allégresse d’être sélectionnée et accompagnée par le projet : « Aujourd’hui je viens de comprendre à travers l’approche ABCD, que nous sommes invités à voir les choses autrement et nous tourner vers les atouts, les ressources et les différentes potentialités locales pour bâtir notre développement. Maintenant, je sais que l’apport extérieur viendra renforcer ou compléter mes efforts. A cette deuxième phase du projet, j’espère à un relèvement économique et une vie meilleure grâce aux champs communautaires que nous aurons à exploiter ».

A cette même occasion, les élections des membres de comités de deux associations paysannes ont eu lieu et ont fait ressortir deux comités constitués chacun par 5 personnes dont le président, le secrétaire, le trésorier, et deux conseillers, qui ont ensuite présenté leurs plans d’actions aux participants communautaires qui leur ont fait confiance en votant pour eux. Ces deux comités promettent à leurs collaborateurs la transparence et une franche collaboration dans leur façon de prester.

Signalons qu’à part l’accompagnement économique dans la phase de retour et réinstallation dans les zones respectives, le projet Nyiragongo 2 mènera des activités de promotion de la paix en collaboration avec les cellules locales de paix en vue d’une réinstallation pacifique.

Angèle Buke

Cellule de Communication

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *